Colombiers et Pigeonniers de Lannion-Trégor Communauté

Retour à la page précédente

 

 

C'est quoi un Colombier / Pigeonnier ?

Retour à la page Où - Quoi ?

Retour à la page d'accueil

 

 

Ci-dessous, un tableau d'accès aux colombiers et pigeonniers  de communes du territoire que couvre Lannion-Trégor Communauté.

 

 

Langoat

Lanmodez

Lanvellec

La Roche-Jaudy

Louannec

Minihy-Tréguier

Penvénan

Perros-Guirec

Plestin Les Grèves

Pleudaniel

Lézéven

Clos Bras

Rosambo

Kericuff

Barac'h

Kermartin

Kerpeulven

Pont Couennec

Guergay

Lann Alan

Le Rumain

Coat Gourhant

Chapellenie

Guergay Bras

Trolong Braz

Kerviziou

 

Pleumeur-Gautier

Plouaret

Ploubezre

Plougrescant

Ploumilliau

Plounérin

Trédarzec

Trédrez-Locquémeau

Trégastel

Trémel

Troguéry

Kervégan

Guernanchanay

Kergrist

Gouermel

Keranvern

Bruillac

Kerdalo

Coat Trédrez

Crec'h ar Gann

Kermerzit

Kerandraou

Traou Voaz

Kergresq

Le Leurven

Lesmoal

Trohadiou

Kerhuic

Lézernan

Le Rest

 

Colombier de Lézéven - Langoat

Localisation

photo

photo

photo

photo

Le colombier est situé à 100 mètres au Sud du logis manorial.

Il est construit en moellon de granite et de schiste, couvert d'une coupole en tas de charge percée d'un jour zénithal.

Le faîte du mur extérieur accueille une corniche en schiste formant larmier.

A l´intérieur, les boulins ou niches, disposés en quinconce, sont formés d'une alternance de blocs de granite plus ou moins épais.

Ce colombier compterait 637 trous de boulins.

Une échelle tournante, disparue de nos jours, permettait l´accès aux boulins.

Ce colombier est visible de la route qui relie "Le Château" à "Milin Bihan". Il se trouve sur un angle de champ cultivé surélevé par rapport à la route.

15 janvier 2021 

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Clos Bras - Lanmmodez

Localisation

 

photo

photo

photo

photo

Ce colombier de Clos-Bras est situé dans un champ cultivé au Sud-Est de l'exploitation agricole du lieu-dit 'Troguérat' ou 'Troguarat'.

Il est de forme circulaire. La construction se compose d'un parement extérieur bâti de blocs de pierre de granite équarris, jointoyés et soigneusement posés.

Il est couvert d'une coupole en tas de charge percée d'un jour zénithal, partiellement couverte de terre sur laquelle s'accumule une végétation naturelle libre.

Le haut du mur extérieur est constitué de corbeaux moulurés supportant des dalles de schiste formant larmier autour de l'édifice.

Au dessus de la 'porte' d'entrée, démunie de porte, une cavité de plan carré, non évidée, prend place. 

A l´intérieur, les boulins sont disposés en quinconce à intervalle régulier entre des moellons de granite, également équarris, posés sur un lit de schiste.

En son milieu, horizontalement, une couronne en saillie, assure une transition entre la partie haute et la partie basse de la zone d'implantation des boulins.

Ce colombier date du XVIIème siècle.

Non loin de ce colombier, un autre édicule s'apparente, de très loin, à un colombier. En fait, il n'en est rien. C'est un moulin : le moulin de Ker Annio que voici photo.

22 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

Colombier de Rosambo - Lanvellec

Localisation

 

photo

photo

Ce colombier est de forme circulaire. Il est  construit de blocs de pierre de taille de granite équarris et couvert d'une coupole faite de lauzes soigneusement jointes.

Le haut du mur extérieur est doté de corbeaux support de l'embase de la coupole du toit façon larmier.

La partie centrale de cette coupole est ajourée d'un oculus ou jour zénithal pour permettre la circulation des pigeons.

A l´intérieur, les boulins, disposés en quinconce, sont formés d'une alternance de blocs de granite et de lits de schiste.

Protection : inscription par arrêté du 20 mars 1995.

 

Colombier de Kericuff en Pommerit-Jaudy - La Roche-Jaudy

Localisation

photo

photo

Situé dans un champ cultivé à proximité du manoir et de la chapelle privée de saint Joseph de Kericuff, ce colombier  est en ruine, qualificatif préféré au lieu de 'ruiné' comme le mentionne certains écrits.

Il est plus particulièrement en très mauvais état côté Ouest (côté des vents dominants).

A noter cependant la présence de corbeaux (terme architectural) en haut de construction murale,  formant un coupe-larmes de protection du parement extérieur du mur de construction de la 'tour'.

Ce coupe-larmes est également appelé 'larmier 'dont une explication complémentaire est accessible à partir du lien que voici.

26 décembre 2020

 

Colombier  Le Rumain (Hengoat) - La Roche-Jaudy

Localisation

photo

photo

photo

Ce colombier date des années 1650.

Sur les photos à gauche, on distingue le trou ‘zénithal’ d'envol des pigeons ainsi que la construction des boulins : la partie verticale, faisant office de cloison, est constituée de blocs de pierre de taille en granite, tandis que le haut de chaque boulin est constitué de pierre plate de schiste.

Les rangées de boulins ou les étages de boulins sont ainsi déterminés par l’alignement des pierres plates de schiste qui offrent l’avantage d’une surface plane conséquente pour une épaisseur réduite tout en facilitant le réglage de l'horizontalité de la construction.

Une photo vaut largement aussi bien que le discours ! : la voici photo. Il ne manque que les pigeons !

15 janvier 2021

photo

photo

photo

 

Colombier de Trolong Braz (Hengoat) - La Roche-Jaudy

Localisation

photo

photo

photo

C'est un colombier dont l'état est fortement dégradé. Une partie de la coupole demeure cependant en place. La partie éventrée laisse apparaître les boulins  à ciel ouvert. Ils sont disposés en quinconce et sont constitués de pierres de schiste.

09 janvier 2021

 

Colombier de Barac'h - Louannec

Localisation

A noter que la population locale parle de Bac'h pour Barac'h. Bac'h est à prononcer 'Barhe' sachant que le c'h breton est une lettre de l’alphabet breton qui se prononce comme la jota [ro-ta] en langue espagnole. Donc, pour ne pas s'afficher trop 'touriste', en bien parlé breton local, il faut prononcer 'Barhe'  en accentué et guttural.

  photo

  photo

  photo

Ce colombier, de type colombier-tour, à l'abandon, se trouve dans un état très dégradé. Les dégradations les plus visibles se trouvent côté Sud Ouest.

Le colombier est partiellement couvert de lierre : c'est un végétal envahissant de nature à protéger l'édicule contre les agressions météorologiques notamment, mais, à l'inverse, les griffes de ce végétal vivace sont néfastes à la pérennité des joints de la construction...

La porte d'entrée du colombier est cadenacée : fin de la visite !

Le millésime d'élaboration de ce colombier est 1778 soit 11 ans avant l'abolition du privilège. Cette date est inscrite sur une pierre située au-dessus de la porte. La preuve en image : c'est ici photo.

25 janvier 2021

  photo

  photo

  photo

 

Colombier de Coat Gourhant - Louannec

Localisation

  photo

  photo

  photo

  photo

Bien que presqu'entièrement recouvert de lierre dit d'Irlande, on devine que ce colombier est de construction de type colombier-tour.

Il est bâti de moellons de pierres, sans parement.

La porte d'entrée est orientée Ouest, face et à l'écart des logis de la propriété.

A l'extérieur de l'édicule, le haut des murs laisse apparaître un larmier constitué de lauzes en schiste, prélude à la couverture montée également de lauzes superposées qu'on aperçoit à peine du fait de la végétation exubérante.

A l'intérieur, le trou zénithal d'envol des volatiles apporte un peu de clarté, permettant d'apercevoir des boulins régulièrement répartis et noyés dans le mur construit également de moellons de pierres (schiste et granite particulièrement).

Le colombier comporte 464 boulins répartis sur 16 rangées de 29 boulins chaque.

25 janvier 2021

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

 

Colombier  de Kermartin - Minihy Tréguier

Localisation

  photo

  photo

En forme de tour élancée, le colombier est élevé en moellon de schiste à l’origine enduit. Il est couvert d'une coupole en tas de charge utilisant des dalles de schiste et percée d'un jour zénithal.

Les boulins sont disposés par rangées superposées et disposés en quinconce (par arrangement de cinq unités). Ils sont formés d'une alternance de blocs et de lits de schiste enduits.

Le colombier de Kermartin est désaffecté depuis la Révolution de 1789 et la disparition du "droit de colombier".

Abritant 750 boulins, ce colombier a été construit au XIIIème siècle par Héloury de Kermartin, père de saint Yves dont le nom est : Yves Hélory de Kermartin (né en 1253, décédé le 13 mai 1303).

26 décembre 2020

  photo

  photo

 

 

Pigeonnier de La Chapellenie Saint Yves - Minihy Tréguier

Localisation

  photo

  photo

Ce pigeonnier a été construit, à l'origine, en 1293 par Jean de Kermartin et réaménagé entre le XIVème et le XVème siècle.

Le pigeonnier est situé à 90 mètres au Sud de la Chapellenie : son éloignement permettait d'éviter les nuisances (bruits et mauvaises odeurs des pigeons).

En forme de tour élancée, le pigeonnier est construit en moellons à dominante schisteuse de provenance locale.

Réhabilité en 1993, sa toiture n'a plus rien à voir avec un pigeonnier en exploitation.

A noter que ce pigeonnier n'est pas plus distant de 330 mètres (à vol de pigeons) du colombier de Kermartin, ce qui a nécessité des accords de proximité et de transactions à l'époque.

26 décembre 2020

  photo

  photo

 

Colombier de Kerpeulven - Penvénan

Localisation

photo

photo

photo

Ce colombier est situé à l'angle Sud du parc qui entoure le manoir de Kerbeulven ou Kerpeulven ou Kerbelven.

L'édifice, d'aspect extérieur en tout cas, est très bien entretenu.

Il est de construction circulaire couverte d'une coupole en pierre de schiste dotée à sa base d'un larmier.

Ce colombier est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 17 décembre 1970, au même titre que les façades et les toitures du manoir et de la chapelle.

15 janvier 2021

photo

photo

photo

 

Colombier de Pont Couennec - Perros Guirec

Localisation

photo

photo

photo

Le colombier, situé au nord du Manoir de Pont-Couennec, est en bon état de conservation.

Le parement extérieur de la construction circulaire est constitué de blocs parallélépipédiques équarris en pierres de taille en granite rose.

Le haut du mur est sommé de corbeaux moulurés qui supportent des lauzes en saillie formant larmier.

Il est couvert d'une coupole aplatie constituée de lauzes superposées en tas de charge.

Le haut de la coupole est doté d'un oculus ou jour zénithal permettant l'envol des volatiles.

La 'porte' d'entrée ne comporte pas de porte. Au dessus de cette entrée, on relève la présence d'un encadrement, façon fenêtre, obstrué.

A l'intérieur, le bas du mur est habillé d'une assise couverte de dalles plates de type 'lauze'.

Le nombre de boulins de ce colombier est impressionnant : il n'y a pas moins de 25 rangées comptant chacune 38 boulins soit un total  de  950 boulins. Certains documents annoncent l'existence de 1500 boulins, ce qui semble un peu exagéré !

Les boulins sont positionnés en quinconce, à intervalle régulier. Ils sont séparés par des blocs de forme parallépipédique de granite  équarris et reposent sur un lit de lauzes qui assurent l'honrizontabilité de l'ouvrage.

Ce colombier date du début du XVIème siècle.

C'est un édicule protégé sur inscription par arrêté du 23 février 1990.

Et pour encore plus d'images, c'est ici.

23 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Guergay  (ou Guerguay) - Plestin les Grèves

Localisation

photo

photo

photo

photo

photo

Ce colombier est implanté en plein champ cultivé, à l'écart de toute habitation.

Sa construction ne présente pas de dégradation majeure.

La localisation des boulins se limite à la moitié basse de l'édifice.

Le montage en quinconce des boulins est ici adopté.

Les boulins sont constitués de pierres de schiste grossièrement taillées.

Un larmier, constitué de pierres plates de schiste, assure une protection de la tour du ruissellement de l'eau de la couverture d'une part, et protège l'habitacle des prédateurs d'autre part.

Considérant que la porte étant fermée, le seul accès possible au lieu de vie devient le trou zénithal de la construction. Il convient dès lors d'assurer la protection des pigeons et de leur production en sécurisant l'accès.

18 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Pigeonniers de Guergay Bras (ou Guerguay Bras) - Plestin les Grèves

Localisation

photo

photo

photo

A compléter au besoin.

Les deux pigeonniers sont localisés à proximité de la route "Guernay Bras", d'où le nom de ces pigeonniers.

Ce sont bien des constructions de type pigeonnier, car, à la différence des colombiers qui sont dédiés exclusivement à l'élevage des pigeons, les boulins appartiennent ici aux pignons des dépendances dont la fonction est toute autre.

Les deux dépendances sont similaires : l'une est couverte de tôles, l'autre de tuiles.

Le nombre de boulins est très limité. Quelques couples de pigeons ont investi les lieux : c'est qu'ils s'y sentent bien !

18 janvier 2021

photo

photo

photo

 

Colombier de Kerviziou - Plestin les Grèves

Localisation

photo

photo

photo

Ce colombier se situe à l’écart des habitations du hameau de "La Haye". Il est implanté dans un angle de champ en pente vers l’estran de Saint-Efflam.

Cet édicule est malheureusement envahi extérieurement de lierre, notamment côté Sud-Ouest : ce qui, certes, le protège des intempéries mais nuit à la structure par ses racines.

La porte étant entrouverte, autant y jeter un œil : à l’intérieur on découvre les boulins constitués de schiste de couleurs comme du gris, rosé, rougeâtre ou lie-de-vin.

Les boulins sont disposés en quinconce, horizontalement parallèle.

En moyenne, on compte environ 25 boulins par niveau. Il y a de l’ordre de 25 niveaux soit au total, ce colombier comporte aux environs de 625 boulins, représentatif d'une exploitation cultivée de plus de 310 hectares.

A noter l’épaisseur du mur de la construction : de l’ordre de 80 centimètres.

On distingue parfaitement le trou zénithal d’envol des pigeons.

Les boulins sont très bien conservés. Ce colombier date vraisemblablement du XVIIème siècle.

10 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Lann Alan ou Lann Allain - Pleudaniel

Localisation

  photo

  photo

  photo

Ce colombier date du XVIIIème siècle.

Il est construit façon tour, essentiellement en moellons de schiste. Il est couvert d'une coupole aplatie en tas de charge dotée d'un oculus ou jour zénithal permettant l'envol des pigeons. A l'intérieur, les boulins sont répartis en quinconce à intervalle régulier.

31 décembre 2020

 

Colombier de Kervégan  - Pleumeur Gautier

Localisation

  photo

Ce colombier se trouve à proximité des bâtiments d'une exploitation agricole au lieu-dit 'Kervégan'.

Il est totalement envahi par du lierre.

Aucune tentative d'approche n'a été effectuée pour apporter des détails complémentaires sur son état.

Ce colombier est à l'état de vestiges. C'est un colombier en état de ruine. C'est un colombier 'ruiné'.

22 janvier 2021

 

Colombier de Traou Voaz - Pleumeur Gautier

Localisation

  photo

  photo

Ce colombier se trouve dans un champ, à une centaine de mètres, à gauche du Manoir de Traou Vraz.

Il date du XVIème siècle.

Le dôme est couvert de plaques de schiste recouvertes de terre pour stabiliser l'ensemble : c'est une construction de type 'en tas de charge'.

A noter la présence d'un châtaigner remarquable à gauche de l'allée, dont une description est directement accessible à partir du lien que voici.

31 décembre 2020

  photo

  photo

 

Colombier de Guernanchanay - Plouaret

Localisation

photo

photo

photo

photo

Le colombier de Guernanchanay est de forme circulaire construit en blocs de  pierre de taille de granite, équarris et  méthodiquement agencé, lui donnant une apparence de forteresse.

Il est couvert d'une coupole en tas de charge percée d'un jour zénithal.

A l'extérieur, le haut du mur de la construction de la tour est sommé de corbeaux moulurés qui supportent une corniche également moulurée, le tout formant larmier.

L'ensemble est construit en pierres de taille en granite gris, y compris le larmier et la corniche.

A l´intérieur, les boulins ou niches, disposés en quinconce, sont formés d'une alternance de blocs de granite et de lits de schiste.

Ce schiste a l'avantage de présenter des surfaces naturellement planes, et d'être malléable pour permettre de  réguler l'horizontalité de l'ouvrage assez aisément.

Le colombier mesure 6 mètres de diamètre pour une hauteur de 8 mètres.

L'épaisseur du mur mesuré au niveau de la porte est de 120 centimètres.

L'édicule date de la deuxième moitié du XVIème siècle.

Ce colombier est protégé sur inscription par arrêté du 18 mars 1991.

18 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Kergrist - Ploubezre

Localisation

photo

photo

photo

Le colombier  est situé à l'écart du château de Kergrist, côté Sud.

C'est un colombier à l'état de vestiges. Les ruines montrent cependant une partie des boulins.

Ils sont construits en blocs de  pierre de taille de granite, équarris et espacés régulièrement en quinconce.

 

Colombier de Gouermel - Plougrescant

Localisation

photo

photo

photo

photo

Ce pigeonnier est implanté sur un terrain en pente non arboré. Il est isolé de toute habitation à proximité.

L'édicule est construit en tour et est doté d'une couverture en coupole élaborée de plaques en pierre de schiste.

A noter la construction du larmier que voici photo qui présente des corbeaux moulurés supportant une couronne dallée de pierres plates de schiste.

L'intérieur du colombier montre que seule la partie basse et sur la moitié de la hauteur pratiquement  contient des boulins. La partie haute est de construction pleine jusqu'au trou zénithal d'envol des pigeons.

Les boulins sont répartis en quinconce.

Les trous des boulins sont séparés de blocs de granite taillés surmontés de plaques de schiste qui assurent le rattrapage d'honrizontabilité et le marquage des différents étages.

15 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Kergresq - Plougrescant

Localisation

photo photo photo photo

Ce colombier date du XVIIème siècle.

C’est un colombier de plan circulaire construit en moellons de granite et schiste.

Il est couvert d'une coupole en pierre percée d'un jour zénithal.

Son état général est très correct... pour son âge.

A titre de 'cloison', les boulins sont délimités verticalement par une pierre de taille de granite. Ils sont couverts de plaques de schiste qui assurent également le rattrapage d'horizontalité.

Les boulins sont agencés en quinconce.

Le colombier comporte environ 650 boulins (22 niveaux à 30 boulins chaque, dont un peu moins sur les niveaux hauts du fait que la construction part en dôme.

650 boulins, c'est pas moins de 325 hectares  de terre labourable. Cela représente une superficie significative.

15 janvier 2021

photo photo photo photo
photo photo photo photo

 

Colombier de Lézernan - Plougrescant

Localisation

photo

photo

photo

photo

Ce colombier se trouve dans un champ cultivé, à proximité de serres qui sont situées de l'autre côté de la route.

Il est partiellement envahi de lierre, qui a d'ailleurs bien poussé à comparer à l'état d'il y a peu de temps que voici photo.

Côté route, l'édicule à bonne allure. Ça l'est moins à l'opposé, côté Sud-Est : ça s'écroule...

Les boulins sont positionnés en quinconce et sont construits de moellons de pierre homogènes avec l'ensemble de la construction. A noter qu'il n'y a pas de schiste.

Du côté de la construction effondrée, les boulins sont à présent à ciel ouvert.

15 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Pigeonnier de Keranvern - Ploumilliau

Localisation

photo

photo

photo

photo

Dans le cas présent, la tour peut être qualifiée de Pigeonnier et non pas de colombier, puisque la construction intègre les bâtiments du manoir d'une part, et d'autre part, la fonction de l'édifice ne concerne pas exclusivement l'élevage des pigeons. Seule la partie haute était réservée à cette fonction.

La partie basse servait de défense et de protection de l'accès au manoir et à l'entrée de la cour.

On distingue en effet, en partie basse de la tour, une meurtrière.

La construction a pour origine le début du XVIème siècle.

Le pigeonnier a été rénové récemment au vue d'un cliché qui date de 2004 que voici photo.

La rénovation est remarquable et s'est faite dans le respect de son aspect d'origine comme en témoigne le croquis de 1931 que voilà photo.

Quelques pigeons sur le toit sont en expectatif et comptent bien montrer que leur domaine est là !

18 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier Le Leurven - Ploumilliau

Localisation

photo

photo

photo

photo

Le colombier se présente en forme de tour de plan circulaire. Il est construit  en moellons équarris de granite à l´exception de l´encadrement de la porte qui est  en pierre de taille de granite.

Il est couvert d´une voûte en tas-de-charge à jour zénithal.

A l´intérieur, le colombier présente des boulins en bon état constitués de granite en cloison verticale et de schiste en sol et plafond.

Le faîte du mur accueille les dalles de granite formant larmier autour de l'édifice.

L’état général de l'édicule est correct.

10 janvier 3021

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Bruillac ou Bruilhec ou Bruilheg - Plounérin

Localisation

photo

photo

photo

photo

photo

Le colombier de Bruillac (Bruliec, Bruilhec, Bruilheg, Breilhac ou encorte Breillac) se présente en forme de tour de plan circulaire.

Il est construit  en moellon équarri de granite à l´exception de l´encadrement de la porte qui est  en pierre de taille de granite.

Il est couvert d´une voûte en tas-de-charge à jour zénithal, qui, porte fermée, permet la circulation des pigeons.

A l´intérieur, le colombier contient 680 boulins disposés en quinconce, à intervalle régulier entre les moellons de granite équarris posés sur un lit de granite.

Le sol est en partie dallé en périphérie, la partie centrale est recouverte de sable. Ça sent l'entretien régulier des lieux, y compris le ramassage des feuilles au sol provenant du trou zénithal. Une caisse laissée au sol témoigne de cette opération.

Le haut du mur de la tour accueille les dalles de granite formant larmier autour de l´édifice.

Comme l'indique un écrit planté face à ce colombier que voici photo, l'édicule date de 1480 selon le blason situé sur le linteau de la porte, affichant pour moitié les armes des Plusquellec.

Il s´agit d´un des colombiers les plus anciens du Trégor. Il a été restauré entre 2003 et 2005.

18 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Lesmoal - Plounérin

Localisation

photo

photo

photo

C'est un édicule de plan circulaire et de forme tronconique. Les murs ont la forme d'une cloche (vue de l'intérieur).

L'opus, en grand appareil régulier, est construit de granite. Il présente une voûte circulaire en encorbellement composé de dix gradins, percée d´un oculus surmonté d´un lanternon supporté par 5 balustres que voici photo plus précisément.

Sur le linteau de la porte, bien qu'érodé, on distingue des armoiries de Lesmoal que voiciphoto et que voilàphoto.

Le haut du mur extérieur accueille des dalles de granite formant larmier autour de l'édifice. C'est une protection dd mur contre le ruissellement direct de l'eau du toit et également une protection contre les prédateurs.

A l'intérieur, le colombier conserve des trous à pigeons disposés en quinconce et à intervalle régulier entre des moellons de granite équarris posés sur un lit de granite.

On compte 21 rangs horizontaux, variant de 20 à 25 boulins par niveau, soit environ 500 boulins au total.

Dans cet intérieur une table à grain se dresse face à la porte, au centre de l'édicule. C'est une pièce très rare en Bretagne. Elle est composée d´une dalle circulaire qui repose sur une colonne de 120 cm. Elle est en très bon état. Malgré la très faible luminosité à l'intérieur du colombier, la voilà présentée ici photo et photo.

Quelques dimensions : porte de 135 cm de haut et de 78 cm de large. Mur épais de 124 cm. Diamètre externe : 8,5 m. Diamètre interne : 6 m. Hauteur : 12 m.

Les boulins sont tous semblables mais on ne se lasse pas de les regarder. Plus de photos : c'est ici.

Ce colombier aurait été construit entre 1547 et 1582 (XVIème siècle).

18 janvier 2021

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

photo

 

Colombier de Kerdalo - Trédarzec

Localisation

  photo

  photo

  photo

  photo

Ce colombier comporte un parement extérieur construit de pierres de taille en granit. Celles-ci sont équarries, jointées et harmonieusement agencées.

Le haut de ce parement est sommé de corbeaux sur lesquels reposent des lauzes formant larmier.

La tour d'embase est surmontée d'une couverture façon 'chapeau chinois' tronqué. Il est construit de pierres plates superposées avec, en son sommet, un jour zénithal ou occulus. Ce trou qui permet la libre circulation des volatiles, est  abrité d'un lanternon dont le chapeau est constitué de pierres en granite que supportent cinq balustres à motifs sculptés.

A l'intérieur, les boulins sont disposés en quinconce.

Ils sont construits de blocs de forme parallépipédique de moellons de granit équarris également, posés à espace régulier sur un lit de pierres plates composées constituées  de schiste pour permettre une régularité dans l'honrizontabilité de l'ouvrage.

De l'intérieur du colombier, on distingue parfaitement l'amoncellement des pierres plates superposées et décalées pour constituer la couverture.

Le sol intérieur est en terre battue. La couronne en base du mur est couverte de galets sur environ 60 centimètres de large d'un côté et de l'autre, le sol est couvert de dalles de pierres plates en schiste.

Ce colombier date du XVIIème siècle.

22 janvier 2021

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

  photo

 

 

Colombier de Trohadiou - Trédarzec

Localisation

  photo

  photo

Ce colombier, en état médiocre, se situe à droite du Manoir de Trohadiou, à l'extrême Sud de la commune de Trédarzec, en limite avec l'ex commune de Pouldouran qui a rejoint la nouvelle commune de La Roche-Jaudy, tout comme Hengoat, La Roche-Derrien et Pommerit-Jaudy.

Une porte, située plein Sud, donne directement sur le plan d'eau  qui jouxte la propriété.

Le colombier est construit de pierres de schiste.

Il est couvert d´une voûte en tas-de-charge à jour zénithal.

La face Sur présente in mur fortement lézardé en deux endroits.

28 décembre 2020

  photo

  photo

 

Colombier de Coat Trédrez - Trédrez Locquémeau

Localisation

photo

photo

photo

Le toit est en forme de coupole construit de plaques de schiste et couvert de terre en tas de charge.

La couverture sommitale est ajourée d'un trou zénithal qui permet l'envol des pigeons.

L'état général de ce colombier est correct.

Ce colombier jouxte un étang que voici photo

face au château de Coat Trédrez que voilà photo.

10 janvier 2021

photo

photo

photo

 

Colombier de Kerhuic - Trédrez locquémeau

Localisation

photo

photo

photo

Ce colombier est construit en schiste.

Il est ouvert au Nord-Ouest d'une porte en plein-cintre chanfreinée.

Il est couvert d'une coupole en tas de charge à ouverture zénithale (jour central) pour permettre la circulation des pigeons.

Ce colombier date du XVIIème siècle.

10 janvier 2021

photo

photo

photo

 

Colombier Le Rest - Trédrez Locquémeau

Localisation

photo

photo

Ce colombier est construit en moellons de pierre de schiste.

Il est ouvert au Nord-Ouest d'une porte en plein-cintre chanfreinée.

Le haut du mur extérieur de la construction est doté d'un larmier construit de lauzes ou dalles de schiste.

Il est couvert d'une coupole construite de pierres équarris soigneusement jointes.

La partie centrale de cette coupole est ajourée d'un oculus ou jour zénithal pour permettre la circulation des pigeons.

Ce colombier date du XVIIème siècle.

10 janvier 2021

photo

photo

 

"Colombier" de Crec'h ar Gann ou Crec'h ar Gant - Trégasrel

Localisation

photo

photo

Marqué 'Pigeonnier' sur la carte IGN 0714 OT, en fait, ce n'est pas un pigeonnier, ni même un colombier d'ailleurs, mais les vestiges d'un ancien moulin à vent de type moulin-tour.

D'ailleurs, l'édicule porte des fenêtres : ce qui n'est jamais le cas d'une construction similaire dédiée à l'élevage de pigeons.

L'édicule est cependant répertorié ici pour essentiellement clarifier la confusion.

10 janvier 2021

photo photo

 

Colombier de Kermerzit - Trémel

Localisation

photo photo photo

Le colombier de Kermerzit est vraisemblablement datable de la première moitié du XVIème siècle.

Le colombier de Kermerzit est désaffecté depuis la Révolution et la disparition du "droit de colombier", comme d'ailleurs tous les pigeonniers et colombiens de cette nature.

La pierre à grain a disparu comme dans la plupart des colombiers visités, à l'exclusion de celui de Lesmoal dont une description est directement accessible ici.

Des pigeons ont réinvesti la tour d'entrée du manoir.

La porte d'entrée au colombier est  moulurée et porte un blason ou des armoiries sur le linteau en face avant qu'on devine e photo.

18 janvier 2021

 

Colombier de Kerandraou ou Villebasse - Troguéry

Localisation

photo photo

Ce colombier est attaché au manoir de Kerandraou, dit également manoir de la Villebasse, dont c'est l'un des plus anciens manoirs ruraux des Côtes d'Armor. Il date du XIVème siècle.

Le colombier s'élève au Sud du manoir.

Le manoir date du XIVème siècle. Le colombier daterait de la même époque. Le manoir en totalité, ainsi que le colombier, sont classés par arrêté du 16 octobre 2003.

C'est un colombier de construction cylindrique doté d'une couverture en coupole faite de plaques de schiste recouvertes de terre pour protéger, sécuriser et solidifier l'édicule dans son ensemble, dit en tas. La couverture est dite en "tas de charge".

Il est localisé à proximité de la voie d'accès privée au manoir, à une dizaine de mètres des constructions privatives.

15 janvier 2021