Villebois : les carrières - Ain

Retour à la page précédente

Le survol des photos ci-dessous  permet de les agrandir. Bonne visite.

Localisation géographique

 

 

Villebois est une petite commune de L'Ain, à soixante kilomètres à l'Est de Lyon,  à dix kilomètres au Sud-Est de Lagnieu, au pied du Massif du Bugey, qui domine la vallée du Rhône. C'est sa pierre calcaire, très dure, appelée Choin de Villebois, qui a fait sa notoriété dans le domaine de la construction. Le terme 'Choin' provient de la qualification pierre de 'choix' ou pierre de taille. Sa dureté permet l'extraction et le travail de très gros blocs de pierre pouvant aller jusqu'à plus de 12 mètres de long. Le bloc, extrait de la carrière du Mas, qui a servi à élaborer le Monolithe de Villebois mesurait 11,5 mètres de long, pesait 112 tonnes pour un volume de 41 m3.

Même si l'exploitation s'est arrêtée vers 1950, son souvenir reste très vivace. L'exploitation des carrières a débuté dès l'époque romaine mais elle n'a réellement commencé à prendre de l'ampleur qu'à partir du XVIème siècle avec une période faste au XVIIème siècle avec les grands chantiers de la ville de Lyon comme la construction de l'hôtel Dieu en 1690. Au XVIIIème siècle, son commerce dépasse les limites régionales pour devenir international.

Travailler dans une carrière, c'était pour beaucoup, une vie de labeur. ils étaient carriers, charretiers, forgerons, tailleurs de pierre... leur travail était rude en raison des postures difficiles, de l'outillage lourd, des gestes répétitifs, de la dureté de la pierre. Il fallait aussi travailler en extérieur par tous les temps. La carrière était un lieu de vie très intense.

Le Choin de Villebois est facilement reconnaissable par ses marques très spécifiques en forme d'électrocardiogramme que voici photo : c'est le joint stylolitique. C'est un phénomène naturel conséquent aux différences de pression lors de la formation de la roche qui délimite les strates ou couches de calcaire.

Autre caractéristique de ce Choin de Villebois, c'est son bouchardage. C'est quoi l'action de boucharder ?

Boucharder : c'est l'action de dresser une surface de pierre en laissant des points réguliers, soit dans un but esthétique, soit pour rendre le matériau antidérapant. Le bouchardage représente la frappe orthogonale répétée du support avec une boucharde que voici photo en pièce nue, ou comme ici photo montée en marteau (marteau boucharde). La boucharde est ainsi un outil muni de pointes plus ou moins espacées qui provoque, à la frappe, de nombreux points ronds de meurtrissures rendant ainsi la surface rugueuse par le jeu des creux et des bosses, de profondeur comprise entre 1 à 3 mm. Le bouchardage est possible pour des épaisseurs généralement égales ou supérieures à 3 cm. Le bouchardage éclaircit la surface de la pierre et lui donne un aspect fini homogène, comme ici photo (la partie centrale de la photo).